2013

1 janvier 2013

Culture Fish - Quai d'Orléans

Pour fêter la fin du Monde qui n’a pas eut lieu et le passage à cette nouvelle année qui lui à vraiment eut lieu, j’ai ressorti de mes cartons à dessins cette ébauche de projet avorté : une expo sur la biodioversité des eaux de Paris. En 2009, la Mairie de Paris recevait en grande pompe l’artiste Jr et son expo « Women Are Heroes ». Ces portraits de Femmes du Monde sur les murs de l’Ile Saint-Louis m’avaient interpellés comme beaucoup de parisiens. Mais en tant que streetfisheur, j’avais été passablement énervé en voyant ces « collages temporaires » se dégrader au fil du temps et terminer inexorablement à la baille… La Seine ne méritait pas cela !

D’ou une idée à la con: faire une expo pédagogique et « grandeur nature » sur les poissons de Paris et plus généralement sur la biodiversité de Paname, et ce pour répondre une bonne fois pour toute aux sempiternelles questions des parisiens narquois me voyant arpenter les berges de la Capitale avec une canne à pêche à la main : « et oui, il y a du fish à Paname ! ».

Cette expo aurait été plus écologique que celle de Jr car ne faisant pas appel à des collages papiers polluant la Seine, mais des fresques peintes avec des pigments naturels et temporaires (terracota, ocre de Provence et autres produits  facilement lessivables par une ou deux averses).

Messieurs et Mesdames les décideurs et pédagogues, reprenez à votre compte cette idée non finalisée, c’est cadeau…



Laisser un commentaire

 

(*) champs obligatoires
Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, les données à caractère personnel sont exclusivement collectées pour un usage privée. L'exercice du droit d'accès et de rectification prévu par la loi peut être exercé à l'adresse indiquée dans la rubrique Mentions léales de ce site.