Erreur 404 ou la théorie du complot ?

18 octobre 2012

Le 1er Octobre 2012, Culture Fish eut le privilège de bénéficier d’un petit coup de projecteur de la part du leader de la presse halieutique, le jour même de son quatorzième opus.

En effet, quelle ne fut pas ma joie en découvrant un entrefilet concernant la web série dont vous pourriez être le héros dans la rubrique vidéo du site internet de  « La Biippp et les biiippp ». Je m’empressa aussitôt de de relayer la bonne parole sur le fameux site communautaire « Fishbooh », fier comme Artaban de cet honneur …

Auréolé de cette gloire, je partais donc pour de nouvelles aventures halieutiques, certain que ce coup de pouce numérique affolerait les compteurs de Culture Fish puisqu’il s’adressait à un lectorat différent, ne connaissant certainement pas ma, votre, web série….

Mais c’était sans compter sur mon coté halieutico-punk et l’article pamphlétaire suivant la publication du Culture Fish #15 (saving-peche-partout). Je savais qu’en sortant, par dépit, mon clavier acéré; en dévoilant certains chiffres et/ou avis personnels, je m’exposerai aux foudres des Rédactions…

La riposte fut implacable, rapide,  mesquine voir puérile…

Amis censeurs, désolé que tu te sois senti si directement visé, si j’en juge ta réaction…


  • Mathieu dit :

    C’est bien moche tout ça … Et après on s’étonne du gap entre l’industrie et les pratiquants …

  • Vincent dit :

    Je ne comprends pas trop pourquoi ils se sentiraient visé par ton article ou même cultue fish #15 ?
    Ont ils découvert des chiffres qui leurs font peur ?

    Tu doit avoir le nombre de vue en provenance de ce site biiipp non ? (à comparer aussi avec d’autres plates-formes 😉 )

Laisser un commentaire

 

(*) champs obligatoires
Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, les données à caractère personnel sont exclusivement collectées pour un usage privée. L'exercice du droit d'accès et de rectification prévu par la loi peut être exercé à l'adresse indiquée dans la rubrique Mentions léales de ce site.